Notre philosophie

Original

-

Lorsqu’on parle d’originalité on entend souvent « qui se distingue du commun, qui sort de l’ordinaire. »

Mais le mot a également une définition plus profonde et moins connue : « qui émane directement de son auteur ou de sa source, qui n’est pas une copie, une reproduction, une traduction, une refonte, une réinterprétation… »

Les pièces et les dessins de G.Kero sont originaux dans les deux sens du mot.

Ce sont les créations d'une artiste, Marguerite Bartherotte, signées de son nom d’artiste « G.Kero ».

G.Kero n’est pas une marque d’imprimés impersonnels et anonymes. Vous savez d’où vient ce que vous portez et qui a conçu les jolis dessins que vous trouvez si singuliers. 

Lorsque vous portez une chemise ou une blouse imprimée de petits surfeurs vous portez un vêtement original.

C’est Marguerite Bartherotte aka G.Kero qui a créé cette composition graphique en 2013 avec l’idée de multiplier les petits surfeurs en les séquençant comme des arrêts sur image dans différentes positions, retirant tous les éléments de décor qu’on trouvait jusque-là habituellement sur ce genre de dessins appliqués à la mode (palmiers, mer, animaux etc).

Cette composition graphique est le fruit de son imagination et de ses recherches artistiques.

Vous trouverez maintenant de nombreuses imitations de ces petits surfeurs comme d’autres dessins originaux de G.Kero, par exemple de ses danseuses, de ses skieurs, ou de ses plagistes, mais lorsque vous portez G.Kero vous portez le vêtement original.

Si vous faites attention aux détails vous remarquerez la richesse de la composition graphique, sa fraîcheur et sa spontanéité.

Lorsque vous achetez G.Kero vous êtes plus qu'un simple client, un simple consommateur, vous êtes un collectionneur d'art.

Nous vous remercions d’encourager et de promouvoir la création artistique, l’indépendance, la liberté et l’originalité.

-

Editions numérotées

-

A l’intérieur de chaque pièce G.Kero vous trouverez une étiquette sur laquelle sont inscrits son numéro de série, l’année d’édition et le nombre de pièce éditées.

G.Kero édite toutes ses pièces en séries limitées.

Ceci n'est pas une opération marketing mais le résultat naturel de notre manière de faire les choses à l'échelle artisanale. 

Chacun de nous est un être unique, pourquoi n’aurions-nous pas le droit de porter des vêtements rares ?

-

Dessiné en France, imprimé en Italie et fabriqué au Portugal dans des ateliers respectueux de l’environnement

-

Tous les dessins de la marque « G.Kero » sont créés par la même artiste, Marguerite Bartherotte alias « G.Kero ».

Marguerite dessine les collections dans son atelier au Cap-Ferret, ou chez des amis. Artiste bohème, toujours en mouvement, elle crée aussi lors de ses voyages.

Les dessins sont imprimés sur des matières de qualité chez un imprimeur qui imprime les marques les plus prestigieuses de la haute couture italienne et française depuis les années 50.

La qualité des imprimés G.Kero n'a donc rien à envier aux plus grandes marques du luxe, avec ceci en plus qu'ils sont crées par une artiste dont vous connaissez le nom et non pas par des graphistes anonymes. 

Les matières imprimées sont ensuite acheminées au Portugal afin d’être confectionnées dans des ateliers à taille humaine et respectueux de l’environnement, exclusivement tenus par des familles avec lesquels nous entretenons des rapports amicaux.

Nous restons fidèles à ces ateliers qui confectionnent nos créations avec passion et aiment leur métier.

Nous ne cherchons pas à obtenir les prix les plus bas du marché, mais privilégions le prix juste, la qualité et les échanges humains.

-

G.Kero ne solde pas

-

Compte tenu de l’impact des activités industrielles sur la planète aujourd’hui, il est impensable de continuer à produire de manière dérraisonnée.


Nous avons pris conscience de cela aussitôt que nous avons commencé notre activité.

C’est pourquoi nous évitons la surproduction, produisons peu, et n’encourageons pas l’excès de consommation par les soldes.

Nous considérons les pièces que nous fabriquons comme des œuvres d’art durables. Par respect pour notre art et notre travail, par respect pour ceux qui passent du temps à confectionner ces pièces et, par respect pour ceux qui finalement les achètent et les portent, nous évitons de dévaluer nos créations en les soldant.

Acheter moins mais acheter mieux, c’est le geste pour l’environnement que nous avons à cœur d’encourager.

G.Kero ne fait pas de publicité

La publicité fait partie de notre vie de sorte que si elle nous dérange, nous n'avons jamais vraiment réfléchi au mal qu'elle peut faire.

Comme dit Souchon dans la chanson, foule sentimentale...

Payer une personne connue pour faire croire aux gens qu'elle aime et porte nos vêtements est contraire à notre éthique.

Nous voulons que ceux qui nous aiment nous aiment pour ce que nous faisons, pour nos créations, et non pas parce qu'on a vu nos créations dans tel ou tel magazine ou porté par telle ou telle personne.

Nous voulons promouvoir l'indépendance et la curiosité, nous laisser découvrir au hasard des rencontres et de la vie et ne pas nous imposer par de géantes campagnes publicitaires qui n'ont pour seul ressort que l'argent. 

Solidarité

-

Chaque année G.Kero fait don d’une centaine de pièces à des associations qui les commercialisent afin de récolter des fonds pour venir en aide aux plus démunis. Depuis sa création la marque a participé aux actions de l’association Arcat, de lutte contre le Sida, Charitic Angels…

Si vous avez des idées généreuses ou souhaitez nous proposer des partenariats de solidarité écrivez-nous : contact@gkero.fr

-

G.Kero n’est pas simplement une marque de vêtement, c’est un projet, comme une chanson, qui s’écrit avec des dessins qui prennent vie quand vous les portez.

Les maîtres mots de ce projet sont liberté, vérité, harmonie, beauté.